Présentation du GREMCA

  

English Version

Version en español

An Kweyòl

 

En février 2008, prenant acte de l’inexistence de structures institutionnelles consacrées à la recherche sur l’aire caraïbe dans le champ québécois des sciences humaines et sociales, 5 étudiantEs de l’Université Laval et de l’Université d’Ottawa ont créé le GREMCA, Groupe de Recherche Multidisciplinaire sur la Caraïbe. IssuEs de domaines aussi variés que la philosophie, la sociologie, la littérature, l’anthropologie et la psychologie, les fondateurEs de ce Groupe font précisément de leur multidisciplinarité un principe de base, convaincus que ce pluralisme disciplinaire est seul en mesure de leur permettre de cerner au plus près les « réalités » caribéennes et d’accéder à une meilleure compréhension des problématiques qui traversent et travaillent les sociétés de l’archipel. De leur point de vue, le vivre-ensemble qui règne au sein du GREMCA – et dont ils ne doutent pas qu’il se révèlera, dans la pratique, synonyme d’ouverture et vecteur de créativité – vaut pour un positionnement critique tout autant qu’éthique, dont ils espèrent que les échos se répercuteront jusque dans les activités organisées par ses membres.

 

 

Concrètement, les activités projetées par le GREMCA se portent dans une double direction. Des rendez-vous scientifiques (colloques, journées d’étude, publications…) alterneront avec des évènements à caractère culturel (expositions, soirées thématiques…). Ainsi, au cours des prochains mois, une table ronde sur le Vodou, sise à l’Université Laval, un atelier organisé dans le cadre du colloque de l’ACSALF à Montréal, un symposium à l’occasion de la CASCA à Ottawa mobiliseront les membres du GREMCA au même titre qu’une édition du Festival de cinéma itinérant pancaraïbe qui aura lieu à Québec.

 

 

Ces activités poursuivent toutes la même visée, qui tient lieu au GREMCA d’objectif principal : faire mieux connaître les sociétés de la Caraïbe, au Québec particulièrement et au Canada plus largement, de façon à lutter contre la vision stéréotypée qui prévaut en la matière. On devine, dès lors, que les activités culturelles et scientifiques serviront avant tout à optimiser la diffusion et la transmission des savoirs relatifs à l’aire caribéenne.

 

 

Par-delà cette motivation première, le GREMCA espère aussi contribuer à pallier l’absence d’échanges entre les chercheurEs issuEs de la Caraïbe et/ou intéresséEs à cette aire culturelle. De ce point de vue, le Groupe s’inscrit dans une dynamique pancaraïbe autant que pancanadienne. De telle sorte que le parti pris multidisciplinaire qui fonde la philosophie du GREMCA se redoublera d’une vocation décidément multilingue.

 

 

Enfin – et cet objectif quoique présenté ici en dernier lieu, tient particulièrement au cœur des membres fondateurs du GREMCA – l’accent sera mis avec emphase sur la nécessité d’un partage des connaissances entre les acteurs dits « du Sud » et leurs confrères du « Nord ». Le GREMCA appelle de ses vœux la fin de la dynamique unilatérale qui voit le Nord prendre le Sud pour objet, sans se donner la peine de veiller au retour dans les îles des résultats et des données des études réalisées in situ. Le transfert d’informations grâce aux autoroutes numériques, la création de projets de recherche menés par des chercheurEs « du Sud », ainsi que le déplacement des chercheurs issus de l’aire caribéenne vers les universités « du Nord » seront autant de voies exploitées pour parvenir à cet objectif solidaire.

 

Kreyasyon yon Group REchèch Miltidisiplinè sou KArayib la (GREMKA oubyen GREMCA) nan Kebèk

 

Nan mwa fevriye 2008 la, paske nou te remake ke pa te gen oken estrikti enstitisyonel ki te konsakre nan kesyon rechèch sou zòn Karayib la nan Kebèk e ki gen rapò ak syans zimèn ak sosial, senk etidyan nan Inivèsite Laval ak Inivèsite Ottawa te kreye GREMCA, ki vle di Group REchèch Miltidisiplinè sou KArayib la. Etidyan sa yo ki nan domèn tankou filosofi, sosyoloji, literati, antwopoloji ak psikoloji se fondatè gwoup la e yo vle fè, menm jan ak yo ki sòti nan anpil disiplin, ke prinsip debaz yo se miltidisiplinarite paske yo konvenki ke se sèlman avèk tout disiplin sa yo ke yo ka rive komprann pi byen ‘reyalite’ ak gwo kesyon ki poze nan sosyete ki nan bannzil karayib la. Pou yo menm, viv ansanm ki chita nan GREMCA a – e yo rete kwè ke viv ansanm sa pral vle di, nan la pratik, ouvèti e pral debouche sou anpil kreyasyon – se yon pozisyonman ki a la fwa kritik e etik e yo espere ke sa pral parèt nan aktivite ke manb yo pral òganize.

Konkrètman, aktivite ke GREMCA gen pou l fè yo ale nan de direksyon. Randevou syantifik (kolok, joune detid, piblikasyons…) ak evènman kiltirèl (expozisyon, sware tematik…). Konsa, nan mwa kap vini yo, manb GREMCA yo pral mobilize pou yon tab rond sou Vodou ki pral fèt nan Inivèsite Laval, pou yon atelye ki òganize nan kad yon kolok ACSALF nan Monreyal, pou yon senpozyòm ke CASCA pral fè nan Ottawa ak yon edisyon Festival sinema itineran Karayib yo ki pral fèt nan Kebèk.

Tout aktivite sa a a yo ap bat pou rive menm kote a : fè tout moun alaronnbadè konnen sosyete karayib yo pi byen, nan Quebec ak nan tout Canada, pou n ka goumen kont lide tou pare k ap simayen nan kesyon an. Aktivite Kiltirèl ak syantifik yo ap sevi pou ede simaye epi fè konnen kòm sa dwa, tout sa k dwe konnen sou zòn sa a.

Konsa GREMCA swete sèvi pou fè plis chèchè ki sot nan Karayib la, osnon k ap etidye zòn nan rive kontre ansanm, yon bagay ki pou koulye a pa fèt ase. Gwoup la vle blayi nan tout Canada, ak nan tout Karayib la. Konsa, Lide rankont plizyè disiplin ki a la baz Kreyason GREMCA mele ak volonte pou nou bay mesaj yo nan diferan lang ki table nan karayib la.

Dènye lide a, (yon lide ki enpotan anpil pou manb fondatè gremca yo) se kesyon pataj konesans aktè nò ak aktè Sid. Zafè yon pòsyon chèchè ki sot nan gwo peyi ap fè rechèch sou ti peyi san yo pa sonje separe rezilta yo ak chèchè nan ti peyi, fòk sa fini.

Gremca ap bat pou entènèt sèvi pou konesans separe ant chèchè tout kote, pou chèchè karayib yo kapab mennen pwojè, epi pou fasilite yo travèse nan inivèsite peyi Nò yo kòm zak solidarite. 

 

Si nou vle jwenn plis enfòmasyon, oubyen rantre nan gwoup la kòm manb kontakte nou nan adrès sa a :

infos@gremca.org oubyen tcheke sit entènèt nou an http://www.gremca.org

Manb ki fonde GREMCA : Katell COLIN, Schallum PIERRE, Marie MEUDEC, Murielle JEAN-BAPTISTE et Lourdes Stéphane ALIX.

Publié on mai 16, 2008 at 8:24  Commentaires fermés sur Présentation du GREMCA  
%d blogueurs aiment cette page :